Page d'accueil          Sur le groupe          Soutenez-nous          Contactez-nous     








Archives 2009
Archives 2008



Le Groupe est membre du:



Stop à la pêche UE au Sahara Occidental



La France s’oppose au Conseil de Sécurité sur les droits de l’homme
Pour la seconde année consécutive, la France essaie de bloquer les efforts du Conseil de Sécurité face à la détérioration de la situation des droits de l’homme au Sahara Occidental.
Imprimez cette page    
Une version officieuse de la proposition de résolution du soit disant « groupe des amis » (France, Russie, Espagne, le RU et les USA), mais présentée hier au conseil de sécurité dans son ensemble, a révélé que malgré les efforts soutenus des autres membres, la France refuse une nouvelle fois d’autoriser l’ONU à surveiller et à protéger la population en longue souffrance au Sahara Occidental.

Cela malgré les appels répétés et les preuves patentes des graves abus des droits de l’homme par le Maroc sur les militants au Sahara Occidental.

Comme le débat sur le projet se poursuit aujourd’hui, les autres membres du Conseil de Sécurité expriment une forte opposition à la position de la France. Western Sahara Resource Watch croit savoir que le Brésil, Mexico, le RU, l’Autriche, le Nigéria et l’Ouganda soutiennent la nécessité d’un rôle de l’ONU dans la protection des droits de l’homme au Sahara Occidental.

NOTES  

Pour toute information, s’il vous plait contactez Western Sahara Resource Watch www.wsahara.org.uk

Le Sahara Occidental est occupé par le Maroc depuis 1975. Le droit international et toutes les précédentes résolutions du Conseil de Sécurité et de l’Assemblée Générale de l’ONU reconnaissent le droit à l’autodétermination pour le peuple du Sahara Occidental, mais l’ONU n’a toujours pas honoré son mandat d’organiser, superviser et proclamer les résultats du référendum sur l’indépendance du Sahara Occidental.

La mission de l’ONU au Sahara Occidental est la seule mission de maintien de la paix contemporaine dépourvue du mandat de surveillance des droits de l’homme.

Dans une déclaration le Secrétaire Général Ban Ki Moon exprime ses préoccupations sur les droits de l’homme au Sahara Occidental http://www.un.org/apps/news/story.asp?NewsID=34473&Cr=&Cr1=


Haut de page
Actualités:

30.05 - 2013 / 30.05 - 2013Action Urgente d’Amnesty International: 6 Sahraouis torturés au Sahara
29.03 - 2013 / 29.03 - 2013Sahara occidental: la Belgique à la croisée des chemins
22.12 - 2010 / 22.12 - 2010Sahara Occidental: la France contre les droits de l'homme?
28.04 - 2010 / 28.04 - 2010La France s’oppose au Conseil de Sécurité sur les droits de l’homme
10.04 - 2010 / 10.04 - 2010Le Maroc va nommer un transfuge du Polisario ambassadeur en Espagne
16.03 - 2010 / 16.03 - 2010Ali Salem Tamek reçoit le Prix Jose Manuel Mendez des droits humains
05.03 - 2010 / 05.03 - 2010Premier sommet UE-Maroc: Quid question des droits humains au Sahara?
05.03 - 2010 / 05.03 - 2010Action: surveillance des droits de l’homme au Sahara Occidental!
24.02 - 2010 / 24.02 - 2010Les juristes du Parlement européen déclarent illégale la pêche
09.02 - 2010 / 09.02 - 2010Nouvelles discussions informelles les 10 et 11 février
28.01 - 2010 / 28.01 - 2010Ayoub
18.12 - 2009 / 18.12 - 2009Aminatou Haidar est de retour au Sahara occidental
04.12 - 2009 / 04.12 - 2009Le sort de Haidar crée des tensions entre l'Espagne et le Maroc
04.12 - 2009 / 04.12 - 2009Appel d’Aminatou Haidar, Sahraouie, aux députés européens
29.11 - 2009 / 29.11 - 2009Les Etats-Unis demandent le respect des droits d’Aminatou Haidar
14.11 - 2009 / 14.11 - 2009Arrestation d'Aminatou Haidar
06.11 - 2009 / 06.11 - 2009Signez la pétition : Stop à la pêche européenne au Sahara Occidental
04.11 - 2009 / 04.11 - 2009Le Prix Per Anger 2009 décerné à un activiste emprisonné
24.10 - 2009 / 24.10 - 2009Amnesty International dénonce l'arrestation de 7 militants sahraouis
12.10 - 2009 / 12.10 - 2009L'Egyptien Abdel-Aziz nommé représentant spécial pour le Sahara






FR  NL EN FR
La dernière colonie d'Afrique
Depuis 1975, trois quarts du territoire du Sahara Occidental sont occupés par le Maroc. Une grande partie de la population originale vit encore dans des campements de réfugiés en Algérie. Ceux qui restaient dans leur pays originaire, sont subis aux violations graves des droits de l'homme, perpétrées par l'occupant marocain. Depuis plus de 40 ans les Sahraouis attendent l'exercice de leur droit légitime à l'autodétermination.
Livre: Le droit international et la question du Sahara Occidental

tn_flyer_french_510.jpg

Selon nous, la première publication traitant des aspects jurisdiques du conflit du Sahara Occidental. Disponible en anglais et en français. Commandez le livre ici.