Page d'accueil          Sur le groupe          Soutenez-nous          Contactez-nous     








Archives 2009
Archives 2008



Le Groupe est membre du:



Stop à la pêche UE au Sahara Occidental



Appel d’Aminatou Haidar, Sahraouie, aux députés européens
aminatou_haidar_luchthaven_510.jpg

Mm Aminatou Haidar est Sahraouie. Son pays le Sahara Occidental est occupé par le Maroc depuis 1975. Les exactions de tous ordres contre la population Sahraouie se multiplient depuis lors, dans le silence international et malgré les positions claires de l’ONU. Mm Aminatou, expulsée de son pays, privée de titre de transport et retenue en Espagne, poursuit une grève de la faim illimitée depuis le 14 novembre 2009 pour le respect de ses droits et la cause de son pays.
Imprimez cette page    
Lettre d’Aminatou Haidar aux députés européens.

Je vous écris aujourd’hui dans l’urgence depuis Lanzarote (Espagne) où je mène une grève de la faim illimitée pour défendre mes droits inaliénables à la liberté et à la dignité, surtout mon droit à être rapatriée immédiatement dans mon pays le Sahara Occidental, précisément à la ville d’El Aaiun où je réside régulièrement.

J’ai été arrêtée à l’aéroport d’El Aaiun le 13 novembre 2009, au retour d’un voyage aux Etats-Unis, où j’ai reçu le prix Civil Courage des droits de l’homme de la Train Foundation . Pendant 24 heures, j’ai subi interrogatoires et humiliations, mon passeport et mon téléphone ont été confisqués, puis j’ai été expulsée manu militari par les forces d’occupation marocaines, le 14 Novembre 2009, sans mon passeport, vers Lanzarote (Iles Canaries, Espagne). Je m’y trouve actuellement contre ma volonté. Les autorités espagnoles compétentes m’empêchent, elles aussi, de repartir vers le Sahara Occidental où vivent les miens. Je languis de retrouver ma famille, surtout mes 2 enfants (Hayat, 15 ans, et Mohamed, 13 ans), ma mère et mes soeurs desquels je suis séparée de force.

Chaque fois que je suis venue au Parlement européen j’ai été accueillie chaleureusement. C’est au siège du Parlement européen que le « Prix Silver Rose » m’a été octroyé par SOLIDAR.

Les amis du PE m’ont toujours manifesté leur solidarité, mais actuellement où je suis en grève de la faim illimitée, où je reçois des soutiens du monde entier, dont ceux des Prix Nobel de la Paix Rigoberta Menchu et Ramos Horta, ainsi que le Prix Nobel de littérature José Saramago, j’attends toujours que le Parlement Européen intervienne pour me soutenir dans ce combat pour la dignité et la liberté..

Les parlementaires Européens, au nom des valeurs qu’ils ont toujours défendues, ne peuvent rester passifs devant cette attaque frontale contre les droits de l’homme au Sahara Occidental : moi-même expulsée, 7 autres militants des droits de l’homme, parfaitement pacifiques, qui attendent d’être déférés devant un tribunal militaire, plus de 40 Sahraouis qui sont actuellement prisonniers dans les geôles marocaines pour leur seule opinion.

Il est temps pour les parlementaires de réagir, et d’œuvrer en toute urgence au niveau du Parlement européen pour faire connaître mon cas et obtenir des députés la condamnation de ces actes contraires au respect des droits humains, à la dignité, aux conventions internationales et au droit international.

Ce que je revendique :

- Mon rapatriement immédiat dans mon pays, le Sahara occidental, précisément dans la ville d’El Aaiun où je réside régulièrement.

- Le respect de ma dignité en tant que personne humaine, la restitution de tous mes documents confisqués dont mon passeport.

- La condamnation sans appel de l’occupation illégale du Sahara Occidental par le Maroc et de sa politique de violations systématiques des droits.

Je compte sur vous pour m’y aider.

Aminatou Haidar


Actualités:

30.05 - 2013 / 30.05 - 2013Action Urgente d’Amnesty International: 6 Sahraouis torturés au Sahara
29.03 - 2013 / 29.03 - 2013Sahara occidental: la Belgique à la croisée des chemins
22.12 - 2010 / 22.12 - 2010Sahara Occidental: la France contre les droits de l'homme?
28.04 - 2010 / 28.04 - 2010La France s’oppose au Conseil de Sécurité sur les droits de l’homme
10.04 - 2010 / 10.04 - 2010Le Maroc va nommer un transfuge du Polisario ambassadeur en Espagne
16.03 - 2010 / 16.03 - 2010Ali Salem Tamek reçoit le Prix Jose Manuel Mendez des droits humains
05.03 - 2010 / 05.03 - 2010Premier sommet UE-Maroc: Quid question des droits humains au Sahara?
05.03 - 2010 / 05.03 - 2010Action: surveillance des droits de l’homme au Sahara Occidental!
24.02 - 2010 / 24.02 - 2010Les juristes du Parlement européen déclarent illégale la pêche
09.02 - 2010 / 09.02 - 2010Nouvelles discussions informelles les 10 et 11 février
28.01 - 2010 / 28.01 - 2010Ayoub
18.12 - 2009 / 18.12 - 2009Aminatou Haidar est de retour au Sahara occidental
04.12 - 2009 / 04.12 - 2009Le sort de Haidar crée des tensions entre l'Espagne et le Maroc
04.12 - 2009 / 04.12 - 2009Appel d’Aminatou Haidar, Sahraouie, aux députés européens
29.11 - 2009 / 29.11 - 2009Les Etats-Unis demandent le respect des droits d’Aminatou Haidar
14.11 - 2009 / 14.11 - 2009Arrestation d'Aminatou Haidar
06.11 - 2009 / 06.11 - 2009Signez la pétition : Stop à la pêche européenne au Sahara Occidental
04.11 - 2009 / 04.11 - 2009Le Prix Per Anger 2009 décerné à un activiste emprisonné
24.10 - 2009 / 24.10 - 2009Amnesty International dénonce l'arrestation de 7 militants sahraouis
12.10 - 2009 / 12.10 - 2009L'Egyptien Abdel-Aziz nommé représentant spécial pour le Sahara






FR  NL EN FR
La dernière colonie d'Afrique
Depuis 1975, trois quarts du territoire du Sahara Occidental sont occupés par le Maroc. Une grande partie de la population originale vit encore dans des campements de réfugiés en Algérie. Ceux qui restaient dans leur pays originaire, sont subis aux violations graves des droits de l'homme, perpétrées par l'occupant marocain. Depuis plus de 40 ans les Sahraouis attendent l'exercice de leur droit légitime à l'autodétermination.
Livre: Le droit international et la question du Sahara Occidental

tn_flyer_french_510.jpg

Selon nous, la première publication traitant des aspects jurisdiques du conflit du Sahara Occidental. Disponible en anglais et en français. Commandez le livre ici.